Bibouille

Octobre orange

Publié le 29/09/2014 | L'Alsace en famille

Halloween

Si Halloween est un des temps fort du calendrier nord américain, la France semble beaucoup plus réticente à se laisser gagner durablement par la fièvre orange. Vulgaire opération marketing pour certains, oppositions religieuses ou politiques, les controverses sont nombreuses et pourtant, saviez vous que cette tradition est avant tout… européenne !

Halloween versus Toussaint

Dans la tradition celtique, la nuit du 31 octobre (le jour de Samain), le monde des vivants et des morts se rencontraient. Aussi, afin d’éviter les fantômes et de calmer les mauvais esprits, on disposait de la nourriture devant les portes et creusait des légumes (notamment des rutabagas) dans lesquels étaient placées des bougies dans le but de se protéger des êtres malins.
Cette fête d’origine païenne qui a traversé les âges est toujours incontournable en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles où elle porte le nom gaélique de Oiche Shamhna.

La dénomination « Halloween » est quant à elle la contraction de « All Hallows Eve » (le soir de tous les saints). Au VIII siècle, récusant les origines païennes de cette fête, l’Église Catholique introduit la Toussaint en date du 1er novembre et Halloween sera alors rattaché à la tradition chrétienne comme les festivités de la veille de la Toussaint.

Ce n’est qu’au courant du 19ème siècle que cette tradition gagnera le continent américain, portée par l’exode massif des irlandais et des écossais suite à la grande famine de 1841-1851. Les rutabagas sont alors remplacés par des citrouilles locales et la Jack O’Lantern, lanterne emblématique d’Halloween, elle-même issue d’une légende irlandaise, s’impose comme un symbole aux Etats-Unis et au Canada.
Où fête t’on Halloween ?

Aujourd’hui Halloween est principalement fêté en Irlande, en Grande Bretagne, aux États Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle Zélande.
La tradition veut que les enfants se déguisent en personnages effrayants (fantômes, sorcières, monstres, vampires, zombies…) et aillent sonner aux portes pour réclamer des bonbons, des fruits ou de l’argent (collectes au profit de l’UNICEF) en clamant « Trick or treat ! », un bonbon ou un mauvais tour.
Bals masqués, visionnage de films d’horreur, allumage de feux de joies rythment également cette nuit de fête.

En France, Halloween s’est développé au début des années 90 sans que l’engouement ne perdure réellement en raison de nombreuses controverses sur sa légitimité.

La spécificité mosellane

Célébrée de tout temps en Moselle, la Rommelbootzennaat (nuit des betteraves grimaçantes) s’apparente à la fête d’Halloween. Le 31 octobre, les enfants sculptent des têtes grimaçantes dans des betteraves avant d’y insérer une bougie. Les têtes sont alors déposées sur les rebords de fenêtres, des puits, les murs des cimetières ou aux croisements des chemins afin d’effrayer les passants.
Petite sélection de livres monstrueusement amusants

– Mortelle Adèle, Un talent monstre !
BD, dès 8 ans
Editions Tourbillons – 8€95

– Les énigmes du vampire
Roman, dès 11 ans
Editions Casterman – 5€25

– Hôtel Summertime T2
Roman, dès 11 ans
Editions Flammarion – 10€90

– Mini-Loup fête Halloween
Album, dès 5 ans
Editions Hachette – 5€60

– Au secours ! Un fantôme farceur
Album, dès 4 ans
Editions Nathan – 14€90

– Princesse Lulu et Monsieur Nonosse
Roman, dès 8 ans
Editions du Rouergue – 13€

 

La Légende de Jack O’Lantern

Autrefois, en Irlande, vivait un maréchal-ferrant nommé Jack.
Il était méchant, avare et ivrogne. Un soir, où il avait trop bu, il rencontra le diable qui lui réclama son âme en échange de faveurs diaboliques. Avant d’accepter le pacte, Jack demanda au diable de lui payer un dernier verre. Le diable approuva et se changea en pièce de 6 pence afin de payer le tavernier. Dès qu’il vit la pièce, Jack la ramasse et la glissa dans sa bourse dotée d’une serrure en forme de croix. Le diable était fait prisonnier. Jack décida alors de le libérer en échange d’une promesse : ne jamais l’accepter en enfer.
Le jour de sa mort, il se rendit au Paradis dont il se fit refouler. Ne sachant où aller, il alla voir en Enfer mais le diable le refusa en lui rappelant sa promesse. Il lui donna alors une braise brûlante et le renvoya. Jack plaça la braise dans un navet creux pour éclairer sa route. Depuis, tel une âme en peine, il erre avec cette lanterne à la recherche d’un endroit où aller, et réapparaît chaque année le jour de sa mort, à Halloween.

 

 

Partager cet article  

Mais encore

Recette de la tarte poires-chocolat

Pour sublimer la poire, j’ai choisi un dessert qui ravira les plus gourmands ! Pour préparer une tarte poires – chocolat…

Recette de la tarte poires-chocolat

05/01/2015 | L'Alsace en famille
La nature s’offre à tous

La Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace centrale a tout dernièrement fait l’acquisition d’une joëlette. Mais au…

La nature s’offre à tous

Un automne fantastique au Haut-Koenigsbourg

Ô HAUT-KOENIGSBOURG… VISITE THÉMATIQUE : MÉDIÉVAL ET FANTASTIQUE Regardez le Château du Haut-Koenigsbourg d’un autre oeil : partez à la…

Un automne fantastique au Haut-Koenigsbourg

Aires de rencontres

Aires  musicales, aires d’éveil et d’apprentissages, voltige dans les airs… Pour cette rentrée, Bibouille vous propose de partir à la…

Aires de rencontres

03/09/2014 | L'Alsace en famille
Une auberge pour la famille !

L’auberge de jeunesse du Ventron, installée dans une ferme du XVIIème, est ouverte à tous. Ici tout se fait en…

Une auberge pour la famille !

04/07/2014 | L'Alsace en famille
Esprit de Noël

L’Alsace s’anime pour célébrer Noël… Cette année le Haut-Rhin est à l’honneur. Entre artisanat, patrimoine et tradition, il vous tend…

Esprit de Noël

01/12/2014 | L'Alsace en famille
La châtaigne

Il est difficile d’évoquer la rentrée des classes sans penser aux chemins vers l’école, souvent ponctués ci-et-là par des marrons….

La châtaigne

20/09/2014 | L'Alsace en famille
Des gîtes pour les enfants…

Pour ne plus que les enfants trinquent quand les parents travaillent, Bibouille vous a déniché deux adresses idéales de gîtes…

Des gîtes pour les enfants…

04/07/2014 | L'Alsace en famille
PAYS DE BARR ET DU BERNSTEIN

Bibouille a décidé de vous faire (re) découvrir le Pays de Barr et du Bernstein. Situé au cœur de l’Alsace,…

PAYS DE BARR ET DU BERNSTEIN

12/07/2014 | L'Alsace en famille
Le lapin aux œufs d’or…

Fêter Pâques, c’est fêter la joie de partir à la chasse aux œufs, le plaisir de partager ces moments de…

Le lapin aux œufs d’or…

21/06/2014 | L'Alsace en famille
Le plein d’épices

Pour cette période de fête et de réjouissances en tout genre, je souhaite vous présenter un mets typique d’Alsace à…

Le plein d’épices

05/11/2014 | L'Alsace en famille
TURLUTUTU, CHAPEAU POINTU !

Carnaval est revenu et s’échelonne tout au long des mois de janvier et février. En Alsace on n’échappe pas non…

TURLUTUTU, CHAPEAU POINTU !

Coquins ces bredeles !

L’hiver arrive à grands pas, et déjà dans la cuisine de mamie, on hume une douce odeur de biscuits chauds,…

Coquins ces bredeles !

25/11/2015 | L'Alsace en famille
La Maison des Arts

Musique, danse, théâtre, arts plastiques… La Maison des Arts de Lingolsheim – à dix petites minutes de Strasbourg en voiture…

La Maison des Arts

12/09/2016 | Focus, L'Alsace en famille
L’été littéraire

L’été, le temps semble couler plus lentement, le temps semble prendre son temps. Profitons-en pour inviter nos enfants au voyage…

L’été littéraire

27/06/2019 | L'Alsace en famille
J’aime mon patrimoine !

La rentrée rime avec patrimoine ! Cette année, c’est à la jeunesse que le Ministère de la Culture et de…

J’aime mon patrimoine !

DES SENSATIONS GRANDEUR NATURE

  Cet été, partez à l’aventure et laissez vous surprendre ! Accrobranches, sentiers pieds-nus, parc de loisirs… L’Alsace (et ses environs !)…

DES SENSATIONS GRANDEUR NATURE

13/07/2016 | L'Alsace en famille
Il était une fois…

L’image d’Épinal associée à Noël est composée d’un chaleureux foyer au sein duquel la famille se réunit pour partager des…

Il était une fois…

17/11/2014 | L'Alsace en famille