Bibouille

Octobre orange

Publié le 29/09/2014 | L'Alsace en famille

Halloween

Si Halloween est un des temps fort du calendrier nord américain, la France semble beaucoup plus réticente à se laisser gagner durablement par la fièvre orange. Vulgaire opération marketing pour certains, oppositions religieuses ou politiques, les controverses sont nombreuses et pourtant, saviez vous que cette tradition est avant tout… européenne !

Halloween versus Toussaint

Dans la tradition celtique, la nuit du 31 octobre (le jour de Samain), le monde des vivants et des morts se rencontraient. Aussi, afin d’éviter les fantômes et de calmer les mauvais esprits, on disposait de la nourriture devant les portes et creusait des légumes (notamment des rutabagas) dans lesquels étaient placées des bougies dans le but de se protéger des êtres malins.
Cette fête d’origine païenne qui a traversé les âges est toujours incontournable en Irlande, en Écosse et au Pays de Galles où elle porte le nom gaélique de Oiche Shamhna.

La dénomination « Halloween » est quant à elle la contraction de « All Hallows Eve » (le soir de tous les saints). Au VIII siècle, récusant les origines païennes de cette fête, l’Église Catholique introduit la Toussaint en date du 1er novembre et Halloween sera alors rattaché à la tradition chrétienne comme les festivités de la veille de la Toussaint.

Ce n’est qu’au courant du 19ème siècle que cette tradition gagnera le continent américain, portée par l’exode massif des irlandais et des écossais suite à la grande famine de 1841-1851. Les rutabagas sont alors remplacés par des citrouilles locales et la Jack O’Lantern, lanterne emblématique d’Halloween, elle-même issue d’une légende irlandaise, s’impose comme un symbole aux Etats-Unis et au Canada.
Où fête t’on Halloween ?

Aujourd’hui Halloween est principalement fêté en Irlande, en Grande Bretagne, aux États Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle Zélande.
La tradition veut que les enfants se déguisent en personnages effrayants (fantômes, sorcières, monstres, vampires, zombies…) et aillent sonner aux portes pour réclamer des bonbons, des fruits ou de l’argent (collectes au profit de l’UNICEF) en clamant « Trick or treat ! », un bonbon ou un mauvais tour.
Bals masqués, visionnage de films d’horreur, allumage de feux de joies rythment également cette nuit de fête.

En France, Halloween s’est développé au début des années 90 sans que l’engouement ne perdure réellement en raison de nombreuses controverses sur sa légitimité.

La spécificité mosellane

Célébrée de tout temps en Moselle, la Rommelbootzennaat (nuit des betteraves grimaçantes) s’apparente à la fête d’Halloween. Le 31 octobre, les enfants sculptent des têtes grimaçantes dans des betteraves avant d’y insérer une bougie. Les têtes sont alors déposées sur les rebords de fenêtres, des puits, les murs des cimetières ou aux croisements des chemins afin d’effrayer les passants.
Petite sélection de livres monstrueusement amusants

– Mortelle Adèle, Un talent monstre !
BD, dès 8 ans
Editions Tourbillons – 8€95

– Les énigmes du vampire
Roman, dès 11 ans
Editions Casterman – 5€25

– Hôtel Summertime T2
Roman, dès 11 ans
Editions Flammarion – 10€90

– Mini-Loup fête Halloween
Album, dès 5 ans
Editions Hachette – 5€60

– Au secours ! Un fantôme farceur
Album, dès 4 ans
Editions Nathan – 14€90

– Princesse Lulu et Monsieur Nonosse
Roman, dès 8 ans
Editions du Rouergue – 13€

 

La Légende de Jack O’Lantern

Autrefois, en Irlande, vivait un maréchal-ferrant nommé Jack.
Il était méchant, avare et ivrogne. Un soir, où il avait trop bu, il rencontra le diable qui lui réclama son âme en échange de faveurs diaboliques. Avant d’accepter le pacte, Jack demanda au diable de lui payer un dernier verre. Le diable approuva et se changea en pièce de 6 pence afin de payer le tavernier. Dès qu’il vit la pièce, Jack la ramasse et la glissa dans sa bourse dotée d’une serrure en forme de croix. Le diable était fait prisonnier. Jack décida alors de le libérer en échange d’une promesse : ne jamais l’accepter en enfer.
Le jour de sa mort, il se rendit au Paradis dont il se fit refouler. Ne sachant où aller, il alla voir en Enfer mais le diable le refusa en lui rappelant sa promesse. Il lui donna alors une braise brûlante et le renvoya. Jack plaça la braise dans un navet creux pour éclairer sa route. Depuis, tel une âme en peine, il erre avec cette lanterne à la recherche d’un endroit où aller, et réapparaît chaque année le jour de sa mort, à Halloween.

 

 

Partager cet article  

Mais encore

Vosges vivifiantes !

Cet hiver revivez grâce à des activités sur mesure proposées par des professionnels passionnés de nature et de sport. Prenez…

Vosges vivifiantes !

05/01/2015 | L'Alsace en famille
RÉCRÉ THÉÂTRE à Schiltigheim

La ville de Schiltigheim lance sa saison culturelle et propose le programme Récré Théâtre : du théâtre et des animations…

RÉCRÉ THÉÂTRE à Schiltigheim

26/09/2019 | L'Alsace en famille
La châtaigne

Il est difficile d’évoquer la rentrée des classes sans penser aux chemins vers l’école, souvent ponctués ci-et-là par des marrons….

La châtaigne

20/09/2014 | L'Alsace en famille
Retrouvez l’interview complète d’Henri Dès !

On ne présente plus Henri Dès, ses chansons sont sur toutes les lèvres et semblent avoir conserver leur fraîcheur espiègle…

Retrouvez l’interview complète d’Henri Dès !

10/11/2014 | L'Alsace en famille
CHOCOLAT À GOGO

Au Musée du Chocolat pas besoin d’occasion spéciale pour célébrer Pâques ! Profitez tout au long de l’année d’un parcours…

CHOCOLAT À GOGO

11/04/2017 | L'Alsace en famille
La maison du distillateur

Dans le Val de Villé, la distillerie Meyer a ouvert récemment sa Maison du Distillateur, premier espace muséographique consacré aux…

La maison du distillateur

05/01/2015 | L'Alsace en famille
VOS OREILLES ONT LA PAROLE…

VOS OREILLES ONT LA PAROLE     Réparti à travers l’Alsace, ce festival, qui met à l’honneur l’art du récit…

VOS OREILLES ONT LA PAROLE…

Le bon coin d’Émilie

Krautergersheim est situé dans le canton d’Obernai. Hormis la fabrication de la choucroute, on peut y découvrir à l’ouest les…

Le bon coin d’Émilie

21/06/2014 | L'Alsace en famille
Halloween ! Même pas peur !

Le mercredi 30 octobre, la veille d’Halloween, la Maison du Pain d’Alsace organise un atelier enfant animé par le chef…

Halloween ! Même pas peur !

26/09/2019 | L'Alsace en famille
Les enfants de la nature

Découvrez la nature ! Une animatrice diplomée d’Etat vous accueille dans un cadre forestier unique et varié. Rencontre de la…

Les enfants de la nature

Themis veille sur nous

Pour la petite histoire, Bibouille partage le même palier que l’association Themis. Il nous a donc semblé naturel d’aller frapper à…

Themis veille sur nous

25/11/2015 | L'Alsace en famille
Voyage fantastique !

VOYAGE FANTASTIQUE !    “This is halloween” … Et si au lieu de célébrer les monstres, on célébrait la vie…

Voyage fantastique !

Lacs et plans d’eau

Repos, détente, sorties en famille, l’été est là ! Si cette saison compte un grand nombre d’avantages et est très appréciée,…

Lacs et plans d’eau

13/06/2017 | L'Alsace en famille
PATRIMOINE À PETITS PAS

Bibouille vous propose de profiter de l’été pour faire un petit tour à travers l’Alsace en partant à la rencontre…

PATRIMOINE À PETITS PAS

12/07/2016 | L'Alsace en famille
TURLUTUTU, CHAPEAU POINTU !

Carnaval est revenu et s’échelonne tout au long des mois de janvier et février. En Alsace on n’échappe pas non…

TURLUTUTU, CHAPEAU POINTU !

L’été littéraire

L’été, le temps semble couler plus lentement, le temps semble prendre son temps. Profitons-en pour inviter nos enfants au voyage…

L’été littéraire

27/06/2019 | L'Alsace en famille
La sélection Bibouille : Vos vacances d’hiver

La sélection Bibouille Les vacances d’hiver approchent et vous ne savez pas comment occuper vos bouts de chou ? Pas…

La sélection Bibouille : Vos vacances d’hiver

17/01/2018 | L'Alsace en famille
Tibet – Du toit des vosges au toit du monde…

Le village vosgien le Haut-du-Tôt accueille une exposition grandeur nature, à ciel ouvert, qui s’étend sur 3km et explore la…

Tibet – Du toit des vosges au toit du monde…