Bibouille

Retrouvez l’interview complète d’Henri Dès !

Publié le 10/11/2014 | L'Alsace en famille

On ne présente plus Henri Dès, ses chansons sont sur toutes les lèvres et semblent avoir conserver leur fraîcheur espiègle des débuts. Aussi pour fêter en beauté ses 50 ans de carrière ce grand monsieur nous a fait un beau cadeau en répondant à ces quelques questions.

 

On fête cette année vos 50 ans de carrière, un magnifique parcours qui fédère aujourd’hui 3 générations autour de votre répertoire : quel est votre secret de jouvence ?

Je ne pense pas qu’il y ait un secret ou une recette. Lorsqu’on démarre une carrière d’auteur on n’a aucune idée de ce qu’il va se passer, on l’observe au fur et à mesure. La pérennité est donc un fait difficile à expliquer. La seule chose que je pourrais vous répondre c’est que mes chansons je les écris avec honnêteté.  J’ai par ailleurs eu la chance/malchance, à l’époque, de ne pas être signé par les grosses maisons de disques. J’ai donc trouvé une autre façon de travailler (ndrl Henri Dès a monté sa propre maison de disques, Production Mary-Josée), de ce fait je n’ai jamais connu de pression dans mon travail d’auteur. Lorsque j’écris une chanson, je m’y consacre jusqu’à ce que je la juge digne d’exister et seulement ensuite je la fais écouter à mon entourage, puis à mon public. Une réelle liberté qui m’a sans doute permis de conserver une certaine fraîcheur.

 

Vous avez démarré votre carrière avec des chansons destinées aux adultes, qu’est-ce qui vous a amené à changer de registre et pousser la chansonnette pour les plus jeunes ?

J’ai commencé à écrire des chansons pour les enfants lorsque mon fils était en âge de parler. Une ou deux chansons écrites pour lui.
J’ai alors eu envie de poursuivre l’aventure. Comme si un vaste champ à labourer s’offrait à moi. Toutefois il n’y a pas d’école pour le métier d’auteur, c’est l’expérience qui forge, une expérience que j’avais déjà acquise au travers de mon répertoire pour adultes et qui m’a permis d’avoir déjà un peu de recul et de ne pas refaire certaines erreurs.

 

Vos textes sont fins, drôles et font directement écho aux enfants, à leur univers : avez-vous conservé votre âme d’enfant ?

Non, je n’ai pas une âme d’enfant. Je suis un adulte avec les pieds sur terre. En revanche, le métier d’artiste permet de préserver une vraie spontanéïté.

 

Dès 2008 vous avez investi les réseaux sociaux (blog, twitter, facebook, chaîne youtube, appli smartphone), vous proposez une web radio… en un mot vous êtes « connecté », quel regard portez-vous sur ces nouveaux médias ?

En effet, il y a quelques années de cela on annonçait la fin progressive du CD.
Un grand basculement en perspective qui m’a amené à me poser de nombreuses questions : comment allait-on pouvoir acheter des disques que l’on ne trouve plus dans les bacs ? Que fallait-il faire ?
J’ai alors ouvert un compte facebook, twitter, une chaîne youtube, mais également une web radio qui diffuse 24h/24 mes morceaux. Contre l’avis de tous, je souhaitais permettre au plus grand nombre d’avoir toujours accès à ma musique. Et c’est ce qu’il s’est passé.
La web radio, par exemple, permet aux expatriés francophones d’accéder à mon répertoire et, s’ils le souhaitent, faire l’acquisition d’un ou plusieurs titres via les plateformes de téléchargement. Un enfant vivant à Washington peut donc écouter mes chansons grâce à Internet alors que sous forme de CD cela aurait été totalement impossible. En un mot, aujourd’hui il faut avoir la capacité de se transformer, de se saisir des grandes évolutions, c’est précisément ce que je tente de faire depuis le début.

 

Vous poursuivez actuellement votre tournée « Henri Dès en famille », le plaisir de la scène est-il intact après tant d’années ?

Au contraire, je n’ai jamais pris autant de plaisir qu’avec mon dernier spectacle. Avant je proposais de grands shows dans des salles de type Zénith ou Olympia. Il s’agissait de grosses machines avec beaucoup de musiciens, d’effets spéciaux. Mais il y a 3 années de cela, j’ai décidé de fonctionner différemment. À présent, je me produis en petite formation, accompagné de musiciens multi-instrumentistes.

Nous avons totalement repensé le spectacle en prenant le parti de jouer dans des petites salles (là aussi contre l’avis de tous) pour gagner en proximité avec le public et ça fonctionne. Il y a beaucoup plus d’interactions avec les gens et donc encore plus de plaisir à le vivre.

 

50 ans de carrière, 200 chansons, 15 disques d’or, une centaine de représentations à l’Olympia, votre introduction dans le Larousse illustré, 30 écoles qui portent votre nom… que peut-on vous souhaiter de plus pour les 50 prochaines années ?

À vrai dire, rien. Je n’ai jamais eu de grandes projections, ni de grands rêves. Je vis les évènements comme ils se présentent, avec ma femme Mary-Jo.
Toutes ces choses que vous évoquez (les noms d’écoles, l’introduction dans le Larousse…) sont arrivées à moi sans que je le cherche, comme un cadeau. Je fonctionne ainsi.
Alors si l’avenir me réserve encore de belles aventures, je les vivrai pleinement. Mais si les choses devaient s’arrêter là je serais heureux de tout ce qui m’a été donné de vivre jusqu’ici.

Propos recueillis par Valérie Dietrich, pour le magazine Bibouille.
Merci à Henri Dès d’avoir accepter de répondre à ces quelques questions.

Partager cet article  

Mais encore

Tu veux une beigne ?!

L’apparition des beignets dans notre alimentation remonterait aux fêtes romaines. Les calendes de Mars célébraient le réveil de la nature….

Tu veux une beigne ?!

09/03/2015 | L'Alsace en famille
Il était une fois…

L’image d’Épinal associée à Noël est composée d’un chaleureux foyer au sein duquel la famille se réunit pour partager des…

Il était une fois…

17/11/2014 | L'Alsace en famille
Bol d’Air

À la Bresse, dans les Hautes Vosges, Bol d’Air vous accueille pour une évasion 100% nature en famille. En été,…

Bol d’Air

30/12/2014 | L'Alsace en famille
Octobre orange

Si Halloween est un des temps fort du calendrier nord américain, la France semble beaucoup plus réticente à se laisser…

Octobre orange

29/09/2014 | L'Alsace en famille
Le lapin aux œufs d’or…

Fêter Pâques, c’est fêter la joie de partir à la chasse aux œufs, le plaisir de partager ces moments de…

Le lapin aux œufs d’or…

21/06/2014 | L'Alsace en famille
Show Cacao

Cet aliment en plus d’être gourmand est réellement bienfaisant – à consommer avec modération tout de même – c’est l’un…

Show Cacao

PAYS DE BARR ET DU BERNSTEIN

Bibouille a décidé de vous faire (re) découvrir le Pays de Barr et du Bernstein. Situé au cœur de l’Alsace,…

PAYS DE BARR ET DU BERNSTEIN

12/07/2014 | L'Alsace en famille
L’hiver, on peut tout faire !

En cette période d’hiver, on distingue deux écoles : les aventuriers du froid, et les personnes un peu plus frileuses…

L’hiver, on peut tout faire !

05/01/2015 | L'Alsace en famille
DES SENSATIONS GRANDEUR NATURE

  Cet été, partez à l’aventure et laissez vous surprendre ! Accrobranches, sentiers pieds-nus, parc de loisirs… L’Alsace (et ses environs !)…

DES SENSATIONS GRANDEUR NATURE

13/07/2016 | L'Alsace en famille
Voyage fantastique !

VOYAGE FANTASTIQUE !    “This is halloween” … Et si au lieu de célébrer les monstres, on célébrait la vie…

Voyage fantastique !

La châtaigne

Il est difficile d’évoquer la rentrée des classes sans penser aux chemins vers l’école, souvent ponctués ci-et-là par des marrons….

La châtaigne

20/09/2014 | L'Alsace en famille
VOS OREILLES ONT LA PAROLE…

VOS OREILLES ONT LA PAROLE     Réparti à travers l’Alsace, ce festival, qui met à l’honneur l’art du récit…

VOS OREILLES ONT LA PAROLE…

Eveil des sens

Bibouille a sélectionné pour vous des activités à partager, pour préparer Noël, mais aussi immortaliser les bons moments en un…

Eveil des sens

05/11/2014 | L'Alsace en famille
La nature s’offre à tous

La Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace centrale a tout dernièrement fait l’acquisition d’une joëlette. Mais au…

La nature s’offre à tous

L’été aux ateliers de la seigneurie

Un été animé aux ateliers de la seigneurie Tout public – Animation   Cet été les Ateliers de la Seigneurie…

L’été aux ateliers de la seigneurie

12/07/2016 | L'Alsace en famille
Tous à l’eau !

Repos, détente, sorties en famille, l’été est là ! Bibouille a réalisé une sélection de lieux où vous pourrez vous…

Tous à l’eau !

13/06/2019 | L'Alsace en famille
Une auberge pour la famille !

L’auberge de jeunesse du Ventron, installée dans une ferme du XVIIème, est ouverte à tous. Ici tout se fait en…

Une auberge pour la famille !

04/07/2014 | L'Alsace en famille
Des gîtes pour les enfants…

Pour ne plus que les enfants trinquent quand les parents travaillent, Bibouille vous a déniché deux adresses idéales de gîtes…

Des gîtes pour les enfants…