Bibouille

BAVARDAGES

Publié le 02/09/2022 | Grand angle

Prendre le temps de discuter, avec soi-même et avec l’autre, nécessite tout un art dont l’écoute et le silence sont des pierres angulaires. Pour cette rentrée 2022, Bibouille renoue avec l’art de converser : réfléchir, mesurer, écouter et s’écouter, lire les souffles et les gestes, oser dire et savoir se taire… Et puis explorer la conversation comme autant de nouveaux territoires, c’est faire de la rencontre une belle aventure !

 

UN CHEVALIER EN PARLE

Depuis la noble cour du Roi Soleil, Antoine Gombaud dit le « chevalier de Méré », connu pour un malheureux pari avec Blaise Pascal, défend la discussion dans nombre de ses écrits. Ici, il la définit pour nous.

 

« J’appelle Conversation, tous les entretiens qu’ont toutes sortes de gens, qui se communiquent les uns aux autres, soit qu’on se rencontre par hazard, et qu’on ait que deux ou trois mots à se dire ; soit qu’on se promene ou qu’on voyage avec ses amis, ou mesme avec des personnes qu’on ne connoist pas ; soit qu’on se trouve à table avec des gens de bonne compagnie, soit qu’on aille voir des personnes qu’on aime, et c’est où l’on se communique le plus agréablement ; soit enfin que l’on se rende en quelque lieu d’assemblée, où l’on ne pense qu’à se divertir, comme en effet, c’est le principal but des entretiens. »

chevalier de Méré, De la Conversation

 

ÇA CAUSE DANS LE POSTE

Des conversations à la radio qui parlent de la conversation.

 

« Pourquoi les amoureux ne peuvent-ils pas dire ce qu’ils ressentent ? Faudrait-il que les enfants soient vus sans être entendus ?Parler peut-il empêcher les familles de se quereller ? Pourquoi certains trouvent-ils plus commode de parler à des machines ?
Devriez-vous dire à vos collègues ce que vous pensez vraiment ? Pourquoi les hommes ont-ils du mal à exprimer leurs sentiments ? Quelles sont les vertus du silence ? »Théodore Zeldin est un universitaire britannique. Il a notamment tenu six causeries radiophoniques diffusées à Londres sur la station Radio-4, durant lesquelles, chaque matin, il s’intéressait aux vertus de la conversation, un art dont on dit souvent qu’il s’est perdu.

Loin de partager cette idée pessimiste, l’auteur lui accorde une énorme importance en affirmant en sous-titre que parler peut changer notre vie. Il constate que les mots ont, à travers l’histoire et d’une certaine manière, perdu leur attrait. Mais, pour lui, la conversation ne se réduit pas à transmettre des informations ou à partager des émotions, c’est une rencontre d’esprits qui transforment, remodèlent et tirent d’autres implications des faits qu’ils échangent. Ainsi, la conversation entre amoureux, en famille, au travail, etc. est une source d’enrichissement humain considérable. Il recommande donc la pratique de la conversation dans toutes les situations pour le plus grand bien de tous.

 

LES TABLEAUX DISCUTENT

La discussion, ça s’écoute aussi en image. Voici quelques célèbres peintres qui représentent différentes situations de conversation.

 

• L’art de la conversation IV, René Magritte. Cette huile sur toile est un paysage surréaliste dominé par des blocs de pierre disposés de telle sorte qu’on y lit le mot « rêve ». En représentant ce mot à travers une construction lourde et immuable, il l’éloigne des qualités qu’on lui attache normalement et transforme ainsi un concept intangible en un objet robuste et stable.

• Conversation dans un parc de Thomas Gainsborough représente un couple en train d’échanger dans un parc, entre badinage et confidence. Ce tableau est représentatif d’un genre typique de la peinture anglaise du XVIIIe siècle : la conversation piece, qui met en scène des conversations de la vie ordinaire dans un cadre intimiste.

• Conversation, Sophie Ackermann. Cette peintre contemporaine, inspirée par Klimt et Matisse, peint ici une femme en grande conversation avec un corbeau. Car certaines conversations se tiennent au-delà du langage !

• La conversation d’Henri Matisse représente l’aspect solennel d’une discussion importante entre deux adultes. Ce tableau correspond à la période où Matisse s’éloigne du style fauviste dont il était le chef de file.

 

JOUONS !

Voici une définition du mot conversation :

« la conversation est une forme courante de communication qui permet à des personnes de faire connaissance ».

On te propose ci-dessous une liste de synonymes de « conversation ».

Il y a pourtant une petite différence entre chaque mot, à toi de la trouver !

bavardage / entretien / débat / négociation / interview

 

POINTER DU DOIGT
Les neurosciences, la pédopsychiatrie et les sciences qui s’intéressent à l’enfance se sont penchées sur la capacité des enfants à converser.

 

Les enfants manifestent très tôt un désir de comprendre et de se faire comprendre, ce qui peut être considéré comme la base nécessaire à toute conversation.Les recherches scientifiques autour de l’enfance montrent que l’apprentissage de la langue est beaucoup plus efficace dans le cadre d’une interaction conversationnelle, donc, d’une discussion, plutôt que d’une façon détachée qui n’implique pas de réaction (par exemple à travers la télé).

Au fur et à mesure que les enfants réalisent que nous partageons socialement les sens des mots que nous utilisons, ils commencent non seulement à observer com- ment les adultes utilisent le langage, mais aussi à initier des interactions sociales pour solliciter la connaissance.

Par exemple, ils suivent les regards, se réfèrent aux adultes en cas d’incertitude, et utilisent des gestes (sinon des mots) pour diriger leur attention.

Ainsi, pointer du doigt est une forme de conversation.

 

SE FROTTER

Discuter ensemble, c’est se rencontrer, c’est découvrir l’autre, c’est aussi ne pas être d’accord, c’est croiser les regards et frotter nos opinions.

La communication se définit comme la relation à travers laquelle les êtres humains cherchent à partager, séduire et convaincre. Pourtant elle ne réussit pas toujours, car nos différences et nos opinions nous mettent souvent en décalage. Dans son essai Informer n’est pas communiquer, le directeur de recherche au CNRS et sociologue Dominique Wolton explore cette notion de décalage, de frottement :

« C’est parce que ce dernier existe que l’on se parle, se répond, cherche à se comprendre. On passe son temps à se mettre en déséquilibre pour se remettre en position de dialoguer. Communiquer, c’est cohabiter. »

Ainsi, pour l’auteur, le défi de ce siècle est d’organiser la cohabitation pacifique de points de vue contradictoires où chacun veut conserver son identité. Quand l’incommunication surgit, les interlocuteurs entrent en phase de négociation et c’est là que la cohabitation peut finir par exister. Pour le dire autrement : « la diversité est un fait, la cohabitation un projet politique ».

 

LES ÉCRIVAINS EN PARLENT

Depuis le XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui, les écrivains, qui tentent de raconter des vies par les mots, s’intéressent au langage et à ce qui en découle naturellement : la conversation.

Ça ne rapproche pas, le téléphone, ça confirme les distances. On n’est pas deux comme dans une conversation puisqu’on ne se voit pas. – Simone de Beauvoir

La conversation n’est pas un remplissage du temps, au contraire c’est elle qui organise le temps, qui le gouverne et qui impose ses lois qu’il faut respecter. – Milan Kundera

Ce qui importe, c’est la manière de dire : le rythme, la voix, le souffle, le silence et les gestes : autant de riches matériaux qui éveillent les esprits. La conversation n’est pas une sa- gesse toute faite, elle est plutôt une manière de vivre. – Ali Benmakhlouf

 

Zoom sur…

LES VISITES FAMILLES À L’OSOSPHÈRE

Un des fils rouges de l’édition de septembre de L’Ososphère (manifestation strasbourgeoise autour des arts et des cultures numériques), la conversation se glisse dans un parcours artistique déployé sur le quartier Laiterie et en ville : à l’église Nootoos au bout de la Grand Rue, à la tour du Bourreau et au 5e lieu. Au fil des rues, une sélection de propositions d’artistes contemporains raconte et interroge ainsi la ville et l’époque afin de créer de la rencontre et de la discussion, et donc, des décalages et du frottement, entre toutes les générations.
Des médiatrices et médiateurs vous accueilleront à pied d’œuvre pour échanger avec vous, et des visites famille sont proposées les week-end, pour discuter d’art et discuter tout court, entre petits et grands !

Sam 24 et dim 25 sept à 15h + sam 1 et dim 2 oct à 15h

Sur inscription : pavillon@artefact.org

 

 

PARLER TOUT SEUL

Il est bon de nous rappeler que ceux qui demeurent silencieux sont souvent occupés par la conversation qu’ils ont avec eux-mêmes, et que cette conversation-là peut être aussi valable et intéressante que bien d’autres.

D’ailleurs, les enfants parlent tout le temps tout seul, dans leurs jeux. Le psychologue russe Lev Vygotski a théorisé ça dans son concept de « discours privé ». Comme Piaget avant lui, Vygotski a observé que l’enfant commence par se parler à voix haute. Dans cette phase, que Vygotski a nommée le «discours privé», l’enfant joue et reproduit seul des situations de dialogue. Puis, petit à petit, l’enfant apprend à inhiber ce comportement, il l’intériorise.

Charles Fernyhough, lui, affirme : « Nous nous parlons à nous-mêmes parce que c’est utile ».

 

 

 

IMAGINE

J’ai plongé dans la foule, jusqu’à en être immergée. Autour de moi, les sourires discrets sont devenus des regards dérobés. Les quelques gestes d’approche parfois tentés, sont désormais des distances mesurées. Sur les visages fermés, les lèvres sont serrées. Autour de moi, des passagers pressés et pressants, à bord de leur transport isolant. Et pourtant, ces croisements fugaces paraissent bien bruyants. Les mots se forment soudainement, en un flot de paroles presque incessant. Autour de moi, chacun converse à sa manière, incapable de trop longtemps se taire.

Orane Danet

 

 

Partager cet article  

Mais encore

J’AIME LA GALETTE

Avec du beurre dedans ! Rappelez-vous quand vous étiez le plus jeune et que vous deviez aller sous la table…

J’AIME LA GALETTE

06/01/2022 | Grand angle
CARIJOU

Au centre de Strasbourg, quartier Gare, le magasin Carijou vend des jouets issus de nos dons à toutes et tous,…

CARIJOU

05/11/2021 | Grand angle
Pâques ou pas cap’ ?

Pour certain·es, Pâque(s) est un jardin où, enfant, l’on cherchait des oeufs en chocolat. Pour d’autres, c’est un gâteau en…

Pâques ou pas cap’ ?

04/03/2019 | Grand angle
Le cosmos à hauteur d’enfants

Du 3 au 13 juin, L’Ososphère dépose place du Château et dans la cathédrale le Cosmos District : une base…

Le cosmos à hauteur d’enfants

17/06/2021 | Grand angle
ÉCLATS D’HIVER

Obstinément, la terre tourne autour du soleil et l’hiver touche terre. La nature se cache, protège les germes. La saison…

ÉCLATS D’HIVER

28/10/2019 | Grand angle
Le Kochersberg, quel beau jardin !

… se serait écrié Louis XIV, en découvrant pour la première fois le Kochersberg du haut du col de Saverne….

Le Kochersberg, quel beau jardin !

04/07/2017 | Focus, Grand angle
TOUS AU CHÂTEAU

La magie de Noël s’installe au château du Haut-Koenigsbourg et sonne le réveil des traditions séculaires. Au pro- gramme :…

TOUS AU CHÂTEAU

05/11/2021 | Grand angle
DANS LA FORÊT PROFONDE

Depuis des millénaires, la forêt traverse nos imaginaires et participe de nos histoires communes. Théâtre de mythes, contes et autres…

DANS LA FORÊT PROFONDE

12/05/2022 | Grand angle
À LA LUMIÈRE DES BOUGIES

Lorsque l’hiver est là, nous ramenons la lumière et la chaleur dans nos maisons. Autrefois chandelles et lampes à huile,…

À LA LUMIÈRE DES BOUGIES

14/11/2022 | Grand angle
Le Haut-Koenigsbourg, trésors insoupçonnés…

Pour les amoureux d’Histoire et d’Archéologie… – Accompagnés d’adultes – Le Haut-Koenigsbourg ouvre les portes de sa forteresse pour une…

Le Haut-Koenigsbourg, trésors insoupçonnés…

07/01/2019 | Actualités, Grand angle
FACE CACHÉE

Nous l’avons écrit, la lune est notre plus fidèle compagne durant le long hiver alsacien. « J’aime penser que la…

FACE CACHÉE

09/01/2023 | Grand angle
MARCHÉ DE NOËL OFF

Le rendez-vous de Noël de l’ESS (économie sociale et so- lidaire) revient place Grimmeissen ! Covid oblige, l’année dernière le…

MARCHÉ DE NOËL OFF

05/11/2021 | Grand angle
« Rêver l’école »

Ce que nos auteurs et autrices complices imaginent quand ils se surprennent à rêver.   GRIMPER AUX ARBRES par Nicolas…

« Rêver l’école »

03/09/2021 | Grand angle
LE NOËL DES MÉNÉTRIERS « PFIFFERDAJ »

Au moment de Noël, Ribeauvillé se paillette de magie et plonge le visiteur dans une joyeuse ambiance médiévale. La cité…

LE NOËL DES MÉNÉTRIERS « PFIFFERDAJ »

05/11/2021 | Grand angle
Les Vosges en vogue

Le solstice d’été sonne à la porte et en marge des parcs et des gravières, Bibouille vous propose de passer…

Les Vosges en vogue

09/05/2019 | Grand angle
Planètes alignées

Après les plantes (cf. Bibouille n. 101), pourquoi pas l’astronomie ? C’est que les mois de mars et avril et…

Planètes alignées

26/02/2021 | Grand angle
Les vertes vallées d’Alsace

Cet été que diriez-vous de crapahuter du nord au sud de l’Alsace ? Vous renonceriez à des heures interminables (c’est loin…

Les vertes vallées d’Alsace

12/07/2017 | Grand angle
Noël au balcon

Cette année pour les fêtes de fin d’année, on chausse ses bottes, on enfile son écharpe et son bonnet et…

Noël au balcon

02/11/2016 | Grand angle