Bibouille

Sa Majesté Carnaval

Publié le 30/12/2019 | Grand angle

Haut les masques et bal de couleurs, souvent synonyme de chars et de confettis, sa majesté Carnaval est avant tout l’occasion unique de changer les rôles et de transcender la réalité, dans un espace public où la fête interpelle le commun.

ORIGINES ET TRADITIONS

Comme la majorité des fêtes actuelles, Carnaval tire ses origines de coutumes millénaires et internationales. Tour d’horizon.

UNE FÊTE ANTIQUE

Dans la Mésopotamie ou en Égypte, tout comme lors des Saturnales, Lupercales ou Bacchanales romaines, on célébrait des fêtes consacrant l’égalité exceptionnelle entre les esclaves et les maîtres. Les membres de différentes classes sociales se mettaient à la même table, buvant et mangeant en profitant d’un repas convivial. Ce qui était habituellement interdit devenait permis, et les rôles étaient échangés. Lors des Sacées en Mésopotamie, un condamné à mort pouvait même devenir roi durant 5 jours avant d’être exécuté… !

CONTESTATION ET DÉRISION

Comme tout fête au sens plein du terme, le Carnaval est la négation du quotidien. Symbole même de la fête populaire, il instaure un temps pendant lequel il est possible de s’affranchir des normes habituelles.

Grâce aux déguisements, aux masques, chacun peut oublier pour un temps la misère, la maladie, la souffrance.

Chacun peut changer de condition ; la réserve qui régit habituellement les rapports sociaux disparaît. Ces pratiques débouchent parfois sur une vraie contestation politique allant même jusqu’à des affrontements, comme le sanglant carnaval de Romans en 1580.

LE CORSO

Ou corso fleuri, ou encore défilé de chars fleuris ou fête des fleurs, est un défilé de chars dans la rue. À la fin du XIXème siècle, les corsos étaient composés surtout de charrettes ou tous autres véhicules décorés de branchages et de quelques fleurs. Les participants étaient bien souvent habillés de façon fantaisiste, ils avaient pour objectif de se moquer des gens de façon humoristique, attirer l’œil du spectateur, lui donner envie de participer à la liesse populaire, incarnant la libération du quotidien et sujette aux débordements.

 

LES CARNAVALS CÉLÈBRES 

Carnaval est fêté dans toutes les villes et tous les villages, et c’est là sa force universelle. Quelques festivités se démarquent par le cœur mis à l’ouvrage.

CARNAVAL DE DUNKERQUE

À Dunkerque, Carnaval ça se fête, et comment ! Le Carnaval dunkerquois c’est deux mois de festivités. Durant cette longue période, de nombreux événements sont organisées dans toute la ville et les alentours. À cette occasion, tout le monde se déguise, sans exception. Les rues sont colorées et la musique rythme la ville. Les carnavaleux suivent les bandes, entonnent en chœur les chants connus de tous. Et tout cela sans oublier le célèbre lancé de harengs !

CARNAVAL DE VENISE

Le port du costume permettait une liberté inconnue pendant le reste de l’année, les individus pouvaient transgresser certaines règles sans se faire reconnaître. C’est à partir du XVIIème siècle que le mythe du carnaval de Venise s’est répandu dans toute l’Europe. Le carnaval actuel comprend le défilé inaugural des plus beaux costumes, le lâcher de ballons, la parade nautique, l’Envol de l’ange, la Procession des Maries. Des dizaines de milliers de visiteurs viennent y participer.

CARNAVAL DE COLOGNE 

Cette fête est considérée par ses participants comme la 5ème saison de l’année, tant elle est importante. Chaque quartier a son planning d’animations et de défilés propre (et il y a 86 quartiers !). De nombreux groupes de musique sont spécialisés dans la musique de Carnaval en Kölsch (patois). La Mardi Gras, on brûle Monsieur Carnaval et le mercredi des Cendres, la fête se termine sur un repas de poisson.

CARNAVAL DE NICE

Les « carnavaliers » les plus célèbres de France sont établis à Nice, où le métier se transmet de père en fils depuis 1870 et où ce mot est traditionnellement utilisé. Dans la seconde moitié du XIXème siècle, deux grands artistes niçois, Alexis et son fils Gustav-Adolf Mossa, sont considérés comme les véritables pères spirituels de Sa Majesté Carnaval et sa Cour. Alphonse Karr est à l’origine de la première bataille de fleurs en 1876.

CARNAVAL DE RIO

Il débute dans les rues de la ville avec les bals pré-carnavalesques, les défilés des batucadas et des blocos (rassemblement de personnes déguisées de la même manière). Le Carnaval de Rio a notament des origines africaines, d’où les fabuleux costumes exotiques faits à partir d’os, de plumes, et de paillettes.

LA SAMBA

Les défilés de samba font l’objet d’une organisation rigoureuse et d’un championnat avec palmarès à la clef.

 

CARNAVAL DANS LES LIVRES

Petite sélection de livres drôles ou inspirants, autour de sa Majesté Carnaval.

ANIMANÈGE – Album

Arno et Renaud Parrin, Ed. du Rouergue, Dès 2 ans – 15€

Des animaux passent… En passant, ils déposent chacun une partie d’eux… Rayures, bosses, bois, piquants… Et tous ces éléments forment un paysage… Quand les animaux reviennent, ce n’est pas leur attribut qu’ils récupèrent… Chacun se transforme… Et cela donne un joyeux mic-mac.

QUAND LES ANIMAUX RÊVENT – Album

Stéphanie Lesné et Florence Roche, Ed. Le bout du monde, Dès 3 ans – 15€

Qui ne rêve pas d’être un autre ? Et si, pour un jour seulement, tous ensemble, c’était possible ? Balade poétique où chaque animal rêve d’en être un autre, jusqu’au jour où la cigogne les invite tous au carnaval de Venise; haut lieu du déguisement, de l’allégresse et d’oubli de ses insatisfactions.

LE CARNAVAL DES ANIMAUX – Livre-Disque

Pépito Matéo et Vanessa Hié, Ed. Didier Jeunesse, Dès 3 ans – 23,80€

Sur une composition originale de Camille de Saint Saëns écrite en 1886, le conteur Pépito Matéo livre une fable zoologique et écologique pleine de panache : les animaux tirent la « sonate d’alarme » ! La partition d’origine est confiée à dix solistes renommés : Pascal Amoyel, Emmanuelle Bertrand, A. Kossenko, E. Sammut… pour une interprétation magistrale. On applaudit les illustrations joyeuses et colorées de Vanessa Hié !

 

IMAGINE…

Il était une fois, une petite fée aux longs cheveux d’or. Elle virevoltait entre les arbres, son bonnet serré sur sa tête et ses grosses chaussettes aux pieds. C’était la fin de l’hiver… et donc la période de carnaval ! Pour cette occasion, elle avait teint ses cheveux couleur arc-en-ciel et avait accordé ses chaussettes rouges avec sa nouvelle robe jaune-orangée. Enthousiaste, elle s’approcha du cortège, de plus en plus près… jusqu’à se retrouver à l’intérieur du roi Carnaval ! Elle s’installa alors dans sa bouche, distribua des bonbons et devint la fée Carnaval.

 

 

Partager cet article  

Mais encore

Tout Schuss des Vosges au Donon !

C’est parti pour les activités en famille à la neige ! Avec une météo capricieuse, il vaut mieux ne pas prendre…

Tout Schuss des Vosges au Donon !

04/01/2017 | Grand angle
L’amour au centre

Au programme de ce Grand Angle — une fois n’est pas coutume — Bibouille vous propose un programme spécialement concocté…

L’amour au centre

21/12/2017 | Grand angle
SPÉCIAL NEIGE

Sortir… S’aérer l’esprit et le corps, profiter de ce décor à couper le souffle que nous offre notre belle région…

SPÉCIAL NEIGE

07/01/2019 | Actualités, Grand angle
Les Vosges en vogue

Le solstice d’été sonne à la porte et en marge des parcs et des gravières, Bibouille vous propose de passer…

Les Vosges en vogue

09/05/2019 | Grand angle
Noël au balcon

Cette année pour les fêtes de fin d’année, on chausse ses bottes, on enfile son écharpe et son bonnet et…

Noël au balcon

02/11/2016 | Grand angle
Alsace insolite

Après un été à s’être réchauffé — tant bien que mal — aux rayons du soleil, Bibouille vous invite pour…

Alsace insolite

20/09/2017 | Grand angle
Le Kochersberg, quel beau jardin !

… se serait écrié Louis XIV, en découvrant pour la première fois le Kochersberg du haut du col de Saverne….

Le Kochersberg, quel beau jardin !

04/07/2017 | Focus, Grand angle
Plonger dans les thermes de Badenweiler…

  Tout public – Thermes et spa En cette période, le froid palpable et les températures qui nous frisent nous…

Plonger dans les thermes de Badenweiler…

07/01/2019 | Actualités, Grand angle
À table !

Les réjouissances de fin d’année riment avec délices et on peut dire qu’en Alsace on a de la chance car…

À table !

21/11/2017 | Grand angle
Pâques ou pas cap’ ?

Pour certain·es, Pâque(s) est un jardin où, enfant, l’on cherchait des oeufs en chocolat. Pour d’autres, c’est un gâteau en…

Pâques ou pas cap’ ?

04/03/2019 | Grand angle
Parc Animalier de Sainte-Croix 2018

Nouvelle année record pour le Parc Animalier en 2017 avec 328 000 visiteurs ! En progression constante, Sainte-Croix a doublé le nombre…

Parc Animalier de Sainte-Croix 2018

22/01/2018 | Grand angle
Les vertes vallées d’Alsace

Cet été que diriez-vous de crapahuter du nord au sud de l’Alsace ? Vous renonceriez à des heures interminables (c’est loin…

Les vertes vallées d’Alsace

12/07/2017 | Grand angle
ÉCLATS D’HIVER

Obstinément, la terre tourne autour du soleil et l’hiver touche terre. La nature se cache, protège les germes. La saison…

ÉCLATS D’HIVER

28/10/2019 | Grand angle
Les maisons du moulin

À l’honneur de ce numéro : Mulhouse, cette grande ville du sud de l’Alsace cosmopolite et « jeune » qui…

Les maisons du moulin

19/05/2017 | Grand angle
Le Haut-Koenigsbourg, trésors insoupçonnés…

Pour les amoureux d’Histoire et d’Archéologie… – Accompagnés d’adultes – Le Haut-Koenigsbourg ouvre les portes de sa forteresse pour une…

Le Haut-Koenigsbourg, trésors insoupçonnés…

07/01/2019 | Actualités, Grand angle
Prima Vera

« Venez, je veux aimer, être juste, être doux, Croire, remercier confusément les choses , (…) Ô printemps ! bois…

Prima Vera

05/03/2020 | Grand angle