Bibouille

HISTOIRES DE FILS

Publié le 23/02/2023 | À table , Recette

Perdue dans mes pensées, suivant le fil de mes idées, je tente de tisser un nouveau sujet. Que vais-je bien pouvoir tricoter cette fois ?

 

Duo printanier

En Roumanie et en Moldavie, en mars, on offre des Martisoar, petits porte-bonheurs de fil blanc et rouge torsadés. On les épingle sur son vêtement jusqu’aux premières floraisons. En accrocher un à la branche d’un arbre fruitier en fleurs apporterait richesse pour l’année. Voici une des légendes expliquant l’origine de cette tradition. Un 1er mars, un ravissant s’épanouit dans la forêt. Le voyant, le vent d’hiver s’emporte et souffle une tempête glaciale sur la petite fleur. Mortellement ensevelie sous la neige, elle sanglote. Touchée par sa détresse, la fée du Printemps intervient. En la libérant de la neige, la fée se coupe sur un caillou tranchant. Une première goutte de sang tombe, ravivant la racine du perce-neige. La seconde rougit ses pétales et, instantanément, une autre pousse tout à côté.

 

 

Rouge

 

Le fil rouge, c’est celui qu’il faut suivre dit-on. Goethe raconte en 1809, dans les Affinités électives, que les cordages de la marine britannique contenaient un fil rouge central impossible à retirer sans en défaire tout le tissage. Un excellent antivol devenu si populaire qu’il entra dans le langage courant. En Asie, il symbolise la couleur du lien invisible reliant les personnes destinées à se rencontrer, selon les plans divins. Il rapproche les amants, les parents avec leurs enfants, les amis. Il peut s’emmêler, se distendre, mais ce fil rouge, relié au cœur, ne rompt jamais. Aujourd’hui encore, dans certains pays asiatiques, on noue symboliquement un ruban rouge autour des poignets des mariés.

 

 

D’or

Reprenons le fil de là où nous en étions restés, l’Asie. Dans la cuisine Thaï, un dessert fait fureur depuis le XVe ou le XVIe siècle : les foi thong, les œufs d’or. Venue d’Europe avec les marchands et les colons portugais, cette recette est élaborée par des religieuses au Portugal. À une époque où l’on fait feu de tout bois, le recyclage est une nécessité économique fondée sur la préciosité des matières premières. Utilisant de nombreux blancs d’œufs pour amidonner les linges, coller des étiquettes sur des bouteilles, ou fixer les feuilles d’or, les nonnes inventent une recette exploitant les trop nombreux jaunes restants. Ainsi naissent les fios de ovos, fils d’œufs, une formidable douceur sucrée encore appréciée aujourd’hui.

 

 

LES RECETTES

 

Une fois n’est pas coutume, pour nouer la métaphore, voici deux recettes :

 

Les pâtes roses et blanches

pour 2 personnes

Ingrédients

200 g de spaghetti au blé complet, 2 betteraves cuites, 1 gousse d’ail,
1 belle mozarella, huile d’olive, origan, sel et poivre

À vos tabliers !

Faire cuire les spaghetti, les égoutter. Écraser les betteraves. Ajouter une gousse d’ail hachée, un filet d’huile d’olive. Parsemer de morceaux de mozzarella. Saupoudrer d’origan, saler, poivrer.

C’est prêt !

 

 

Les œufs d’or

pour 6 personnes

Ingrédients

8 jaunes d’œufs, 1 œuf, 800 g de sucre, 500 ml d’eau, 1 cuillère à café d’arôme

À vos tabliers !

Passer les jaunes d’œufs et un œuf entier dans un tamis très fin pour éliminer les parties dures de l’œuf.
Mélanger l’eau et le sucre dans une casserole et faire cuire jusqu’à obtenir un sirop de sucre. Verser 1 verre de sirop dans un grand bol d’eau froide, réserver.

Porter le sirop dans la casserole à légère ébullition.
Mettre les jaunes d’œufs dans une poche à douille percée d’un petit trou et laisser couler. Cuire en 8 fois, en dessinant des cercles dans le sirop chaud.

Les brins ne doivent pas se toucher pendant la cuisson ( 2 à 3 minutes ).
Les rafraîchir dans l’eau fraîche 5 à 7 minutes. Les presser et les rouler ensemble.

Laisser sécher à température ambiante puis 8 à 10 heures au réfrigérateur.

C’est prêt !

Partager cet article  

Mais encore

Allons pique-niquer !

Le bon coin Neurchi de sandwich Deux belles tranches et beaucoup d’amour. Les neurchis sont ces groupes sur Facebook qui…

Allons pique-niquer !

03/07/2023 | À table, Le bon coin
Le bon coin de Corinne : L’îlot de la Meinau

      L’îlot de la Meinau On trouve chez Geoffrey Andna des légumes de saison, plus de cinquante variétés….

Le bon coin de Corinne : L’îlot de la Meinau

28/06/2022 | Le bon coin
Ô BENTO : Le bon coin de Corinne

Monbento Monbento est une marque française dont le siège social est implanté à Clermont-Ferrand. Ses produits sont fabriqués dans la…

Ô BENTO : Le bon coin de Corinne

06/09/2023 | À table, Le bon coin
AHHHH ! LE SUCRE D’ORGE !!!

Joyeux tricentenaire, toujours prisé pour son allure festive, le sucre d’orge a connu quelques tribulations modifiant sa recette et son…

AHHHH ! LE SUCRE D’ORGE !!!

05/11/2021 | À table, Recette
VOYAGE, VOYAGE

La route de la Soie a transformé le commerce européen… et nos cuisines ! De nombreux aventuriers s’y sont risqués…

VOYAGE, VOYAGE

06/01/2022 | À table
À table !

LE GOÛTER Le goûter, ça commence comme une chanson de Sheila : « La cloche a sonné, ça signifie :…

À table !

06/09/2021 | À table
TOUCHE PAS À MON POTIMARRON

Le nom « potimarron » est en réalité une contraction des mots potiron et marron, dont son goût se rapproche….

TOUCHE PAS À MON POTIMARRON

14/11/2022 | À table, Recette
À table : L’OR DES PRÉS

Le pissenlit, connu des médecines chinoise et ayurvédique depuis plus de deux mille ans, ne l’est en Europe que depuis le…

À table : L’OR DES PRÉS

16/03/2022 | À table
Le bon coin de Corinne : Marie B

Si chacun peut mettre la main à la pâte, il faut de l’adresse et un bon tour de main pour réussir…

Le bon coin de Corinne : Marie B

06/03/2020 | Le bon coin
DU LABO AUX CUISTOTS

Au XVIe, poursuivant des travaux anciens, Blaise Pascal montra l’intérêt du vide. À quoi sert-il ? Cette question mérite qu’on…

DU LABO AUX CUISTOTS

10/05/2023 | À table, Recette
À table ! : Le bon coin de Corinne

Confiserie Florian Depuis 1949, la confiserie Florian, établie dans l’arrière-pays grassois, décline les fleurs en délices pour les papilles. Parmi…

À table ! : Le bon coin de Corinne

13/05/2022 | Le bon coin
HARO AUX FAYOTS ET VIVENT LES HARICOTS !

Laissons les rapporteurs de côté et suivons le fil vert d’un légume bien aimé.     Mister Bean Certes, le…

HARO AUX FAYOTS ET VIVENT LES HARICOTS !

28/06/2022 | À table
Hop’la !

Créée en 2006, la coopérative compte aujourd’hui plus de 70 producteurs locaux. En 2023, la boutique a proposé 4 500…

Hop’la !

06/03/2024 | Le bon coin
Le Baeckeoffe d’Alsace

Le baeckeoffe est un des plats sous vide cuisiné en Alsace. Longuement mijoté au four, tous les sucs et les…

Le Baeckeoffe d’Alsace

10/05/2023 | À table, Le bon coin
Le bon coin de Corinne

Les Épices Georges Colin Cette aventure familiale alsacienne commence dans les années 1960 à Mittelhausen avec George Colin qui y…

Le bon coin de Corinne

06/01/2022 | Le bon coin
Le baeckeoffe aux deux poissons

Le mot « baeckeoffe » signifie en alsacien « four du boulanger » car c’est bien dans celui-ci qu’il était…

Le baeckeoffe aux deux poissons

13/11/2020 | Recette
ROSE BONBON, CODE 603

Fleur de l’amour, des blasons des chevaliers, symbole marial, parfum, couleur, la rose est omniprésente, de façon directe ou indirecte….

ROSE BONBON, CODE 603

13/05/2022 | À table, Recette
Le bon coin de Corinne

L’eau Celtic L’eau Celtic est puisée à Niederbronn-les-Bains depuis 1966. Cette eau de source faiblement minéralisée est idéale pour les…

Le bon coin de Corinne

17/06/2021 | À table, Le bon coin