Bibouille

DOUCEUR DE L’OMBRE

Publié le 27/06/2022 | L'édito

Amie des solitudes et foyer des résistances, royaume des humbles, des oubliés, des vaincus, pays du mystère et de la chimère, l’ombre s’arpente en territoire, avec désobéissance et discrétion, au milieu des soupirs nubiles.
Dans l’ombre, les secrets s’immergent et émergent comme le dos d’une baleine, sous le frémissement des chuchotis.

C’est dans la pénombre que nous distribuons les intimes caresses de nos amours et dans le jeu du clair-obscur les paupières tremblent. À contre-jour, nos paysages se voilent, nous devenons silhouettes, visages énigmatiques, presque anonymes.

Dans la moiteur des nuits d’été, Shakespeare songe et débusque des fées et par les soirs bleus, Rimbaud va tête nue, silencieux. Dans l’ombre je m’éclipse et tu t’évanouis, nous feignons, vous devinez, elles et ils s’abandonnent à la rêverie.

En France, Dominique Séraphin chinait les ombres et cet été Bibouille vous attire à l’ombre : celle, rassurante, des frais murs de pierre, l’ombre qui triche et joue dans les feuilles des arbres odorants et celle, vagabonde, qui suit les nuages nonchalants.

 

Lucie Olivier

 

Partager cet article  

Mais encore

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE

Je suis allongée dans l’herbe. Une fourmi trace sa route sur mon bras nu, indifférente au changement de terrain. Le…

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE

12/05/2022 | L'édito
UN GRAIN DE FOLIE

L’arrivée du printemps, c’est le renouveau des plantes dans nos jardins ou balcons et appartements aménagés, mais aussi celui des…

UN GRAIN DE FOLIE

15/03/2022 | L'édito
Rêver l’école…

…C’est le thème choisi pour ce numéro : des livres au goûter en passant par l’usage des craies et le…

Rêver l’école…

01/09/2021 | L'édito
L’Édito : BLABLABLA

Pour cette rentrée scolaire 2022, où nos enfants vont retrouver leurs amis et découvrir et rencontrer de nouvelles personnes, et…

L’Édito : BLABLABLA

31/08/2022 | L'édito