À QUOI TU JOUES ?

Publié le 06/09/2023 | L'édito

Saviez-vous que le yoyo date de la préhistoire ? C’était une arme utilisée pour assommer les petites bêtes et que les enfants ont détournée pour s’amuser ! Toutânkhamon a même emporté un backgammon jusque dans sa tombe.

Les humains curieux de nature se sont bien sûr penchés sur eux- même et cette envie de jouer. Nietzsche par exemple déclarait : « La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant. » Roger Caillois soulignait quant à lui : « Toute nouvelle partie de jeu apparaît comme un commencement absolu ».

La capacité de subversion des enfants se déploie aussi dans le jeu et le rend lui aussi subversif : ils transforment des bâtons en épée et à l’inverse, l’arme du yoyo devient un jouet.

Le jeu c’est la liberté. Une activité à part, distincte des activités utiles et de la rentabilité du temps. Finissons sur Rabindranath Tagore et laissons le jeu nous guider, adultes et enfants, pour cette nouvelle rentrée :

« Sur les rivages des mondes sans fins des enfants s’assemblent. Le ciel infini s’étend immobile sur leur tête, mais les flots toujours mouvants sont houleux. Les enfants s’assemblent sur les rivages des mondes sans fin, avec des cris, avec des danses. Ils construisent des maisons de sable, ils jouent avec des coquillages vides. Quelques feuilles flétries sont pour eux des bâteaux, qu’avec un sourire ils regardent flotter sur l’immensité profonde. Des enfants s’ébattent sur les rivages des mondes sans fin.

(…)

Sur les rivages des mondes sans fin des enfants s’assemblent. La tempête rôde dans le ciel sans route, des vaisseaux sombrent dans les eaux sans trace, la mort se promène et les enfants jouent. Sur les rivages des mondes sans fin est le grand rendez-vous de l’enfance ».

Rabindranath Tagore, Sur le rivage, La Jeune Lune, 1903

Lucie Olivier

Partager cet article  

Mais encore

Rêver l’école…

…C’est le thème choisi pour ce numéro : des livres au goûter en passant par l’usage des craies et le…

Rêver l’école…

01/09/2021 | L'édito
PIED DE NEZ

« Jour après jour, seul sur la colline, L’homme avec un sourire idiot est parfaitement immobile Mais personne ne veut…

PIED DE NEZ

23/02/2023 | L'édito
QUAND NOUS  HABITIONS TOUS ENSEMBLE

Quand nous habitions tous ensemble Sur nos collines d’autrefois, Où l’eau court, où le buisson tremble, Dans la maison qui…

QUAND NOUS HABITIONS TOUS ENSEMBLE

DOUCEUR DE L’OMBRE

Amie des solitudes et foyer des résistances, royaume des humbles, des oubliés, des vaincus, pays du mystère et de la…

DOUCEUR DE L’OMBRE

27/06/2022 | L'édito
ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE

Je suis allongée dans l’herbe. Une fourmi trace sa route sur mon bras nu, indifférente au changement de terrain. Le…

ET AU MILIEU COULE UNE RIVIÈRE

12/05/2022 | L'édito
BIEN DANS SES RACINES

Saviez-vous que les arbres communiquent entre eux grâce à leurs racines et à des champignons souterrains ? Ce réseau de…

BIEN DANS SES RACINES

08/01/2024 | L'édito
J’AI LA FLEMME

Dans L’art de la paresse, Marc Lemonier nous apprend à réussir une sieste parfaite, construire un hamac sans se fatiguer…

J’AI LA FLEMME

09/05/2023 | L'édito
L’Édito : BLABLABLA

Pour cette rentrée scolaire 2022, où nos enfants vont retrouver leurs amis et découvrir et rencontrer de nouvelles personnes, et…

L’Édito : BLABLABLA

31/08/2022 | L'édito
AGENT DOUBLE

La fin de l’année approche, c’est l’heure de la féerie de Noël : lumières, décorations et musiques sont là pour…

AGENT DOUBLE

28/11/2023 | L'édito
UN GRAIN DE FOLIE

L’arrivée du printemps, c’est le renouveau des plantes dans nos jardins ou balcons et appartements aménagés, mais aussi celui des…

UN GRAIN DE FOLIE

15/03/2022 | L'édito
“Rien derrière et tout devant, comme toujours sur la route” – Kerouac

C’est l’été, et cela fait plusieurs mois que les parents s’organisent : partir quand, où, ça coûte combien, voir qui,…

“Rien derrière et tout devant, comme toujours sur la route” – Kerouac

03/07/2023 | L'édito
JE TE PROMETS LA LUNE

Durant le long hiver alsacien, nous passons le plus clair de notre temps dans la nuit. Complice de ces heures…

JE TE PROMETS LA LUNE

10/01/2023 | L'édito