Bibouille

Ô BENTO

Publié le 06/09/2023 | À table , Recette

Quelle différence entre une lunch box et son homologue japonais ? Le souci du détail, assurément !

Du sec au savoureux

Au 5e siècle, les Japonais voyagent équipés d’un contenant à repas garni de millet ou de pommes de terre, mais surtout du riz blanc. Cuit et séché, on l’appelle alors « hoshi » ou «kareii». Il se conserve dans de petites boîtes attachées à la ceinture ou dans des baluchons de tissu, les « furoshiki ». On le transporte aussi sec. Il nourrit les chasseurs et pêcheurs mais aussi les poètes, ninjas et samouraïs. Dans les auberges, le long de la route, ils complètent leurs repas avec les « okazu », accompagnements à base de viande, poisson, tofu et légumes assaisonnés. Au 7e siècle, un code juridique précise même les durées de conservation légales des aliments : 2 à 9 ans pour les céréales et jusqu’à 20 ans pour l’« hoshi » !!!

Une boîte raffinée

Un contenant idéal, le « bento », en bambou léger ou raffiné en bois laqué et dont les compartiments permettent de composer des repas plus équilibrés apparaît. Son usage se répand au 16e siècle. Accessible à toutes les bourses, il devient l’accessoire indispensable des sorties au spectacle, aux cérémonies, en bâteau ou pour admirer les cerisiers en fleur. Le bento évolue avec la société, se glissant dans les sacs d’écoliers, accompagnant les travailleurs au champ, à l’usine ou au bureau. Début 1900 et jusqu’aux années 1920, le bento en aluminium connaît la gloire éphémère de ce qui a l’air précieux mais ne l’est pas. Devenu un marqueur social trop important par son contenu (les plus pauvres se nourrissant essentiellement de riz), le bento finit par être interdit dans les écoles au profit des cantines scolaires. Ouvertes au lendemain de la Seconde guerre mondiale, elles garantissent l’égalité alimentaire.

Preuve d’amour

La création des contenants en plastique (Tupperware dans les années 1940 aux USA) et, plus tard, des fours à micro-ondes, donne un nouvel élan au bento, très à la mode dans les années 1980. Il accueille souvent les restes du repas de la veille. On le compose idéalement comme suit : 40 % de féculents, 30 % de protéines, 20 % de légumes frais et 10 % de légumes macérés « tsukemono » ou de fruits. Artistiquement disposé, son contenu harmonieux équilibre couleurs, formes et saveurs, mariant cru et cuit, froid et chaud. Les amantes, les épouses et les mères remplissent les bentos avec amour, rivalisant d’ingéniosité et de talent, pour faire plaisir à celui ou celle qui l’ouvrira, comme on déballe un délicieux cadeau.

 


Le riz déshydraté

À vos tabliers !

Cuire le riz puis le laver pour en retirer la substance collante.

L’étaler sur une plaque de cuisson et le sécher une heure et demie entre 100 et 110 degrés.

Le sortir et le laisser refroidir. Il se conserve durablement à l’abri de l’air et de la lumière.

Pour le consommer, le riz se réhydrate facilement avec de l’eau chaude ; il suffit d’être patient (compter environ une demie heure).

C’est prêt !


 

Partager cet article  

Mais encore

Le Breton Ambulant

Vous trouverez une astuce sur les racines dans le Grand Angle, ici on continue sur les crêpes ! Pour tous…

Le Breton Ambulant

10/01/2024 | Le bon coin
Le bon coin de Corinne : Au petit marché d’Alsace

« Au petit marché d’Alsace » propose des fruits, légumes et autres produits régionaux, cultivés par des producteurs locaux… et…

Le bon coin de Corinne : Au petit marché d’Alsace

14/11/2022 | À table, Le bon coin
Le bon coin de Corinne

Selon l’OPABA (Organisation Professionnelle Biologique en Alsace) il existe plusieurs options en Alsace pour manger des œufs bio, depuis 2018…

Le bon coin de Corinne

29/06/2020 | Le bon coin
Le bon coin de Corinne : L’îlot de la Meinau

      L’îlot de la Meinau On trouve chez Geoffrey Andna des légumes de saison, plus de cinquante variétés….

Le bon coin de Corinne : L’îlot de la Meinau

28/06/2022 | Le bon coin
RACINES DE TERRE AU CARRÉ

Nantosuelta, Asintmah, Pachamama, Dana, Gaïa…, c’est la Terre, mère nourricière à qui les plus belles plantes doivent tout, plongeant leurs…

RACINES DE TERRE AU CARRÉ

10/01/2024 | À table
L’amour passe à table

La perspective de pouvoir bientôt musarder dans la nature, l’âme bucolique, rend le cœur battant. Les veines submergées de sève  palpitante,…

L’amour passe à table

06/03/2020 | Recette
TOUCHE PAS À MON POTIMARRON

Le nom « potimarron » est en réalité une contraction des mots potiron et marron, dont son goût se rapproche….

TOUCHE PAS À MON POTIMARRON

14/11/2022 | À table, Recette
À table !

LE GOÛTER Le goûter, ça commence comme une chanson de Sheila : « La cloche a sonné, ça signifie :…

À table !

06/09/2021 | À table
Le bon coin de Corinne

L’Allégorie Pour déguster de délicieux croissants, rendez-vous à L’Allégorie. Aux commandes de cette boulangerie-pâtisserie, Sébastien Vaille. En 2022, il dispute…

Le bon coin de Corinne

10/01/2023 | Le bon coin
Le berewecke de Noël

Pour sûr, le berewecke, c’est meilleur que les bonbecs, que les cheesecakes et pancakes ! Et en plus, c’est LE…

Le berewecke de Noël

13/11/2020 | Recette
MORTELLEMENT BEAUX, MAGNIFIQUEMENT BONS

Comme dans la vraie vie, ils sont tour à tour signes de richesse, pauvreté, pouvoir ou tentation. Les aliments tiennent…

MORTELLEMENT BEAUX, MAGNIFIQUEMENT BONS

06/03/2024 | À table, Recettes
HISTOIRES DE FILS

Perdue dans mes pensées, suivant le fil de mes idées, je tente de tisser un nouveau sujet. Que vais-je bien…

HISTOIRES DE FILS

23/02/2023 | À table, Recette
À table : L’OR DES PRÉS

Le pissenlit, connu des médecines chinoise et ayurvédique depuis plus de deux mille ans, ne l’est en Europe que depuis le…

À table : L’OR DES PRÉS

16/03/2022 | À table
VOYAGE, VOYAGE

La route de la Soie a transformé le commerce européen… et nos cuisines ! De nombreux aventuriers s’y sont risqués…

VOYAGE, VOYAGE

06/01/2022 | À table
LE CROISSANT

Divinement beau, délicieusement bon, de lune ou feuilleté, le croissant nous ravit depuis longtemps.     Coup fourré    …

LE CROISSANT

10/01/2023 | À table, Recette
TEA PARTY

Du thé, on pourrait faire un roman fleuve. On se contentera d’un bon feuillet à l’anglaise ; même s’il faut…

TEA PARTY

02/09/2022 | Recette
Allons pique-niquer !

Le bon coin Neurchi de sandwich Deux belles tranches et beaucoup d’amour. Les neurchis sont ces groupes sur Facebook qui…

Allons pique-niquer !

03/07/2023 | À table, Le bon coin
DE BROCOLI À BROCCOLI

Cousins sémantiques venus d’Italie, l’un dans les bagages de Catherine de Médicis, l’autre issu de l’immigration vers les États-Unis, découvrez les…

DE BROCOLI À BROCCOLI

03/09/2020 | À table, Recette