Bibouille

Le billet de de le fifille de Valérie Dietrich : NOËL À MA FAÇON

Publié le 14/11/2022 | Billet d'humeur

Pour moi, Noël ça représente plein de choses…

C’est là que vous allez me dire : les cadeaux, le sapin et la dinde.

Mais non… pour moi ça représente les repas où à la carte c’était sushis préparés par ma mère, ma grand-mère qui n’arrivait pas à utiliser des baguettes et qui après trente minutes de lutte songeait peut-être aux couverts traditionnels, et moi qui maladroitement manquais de m’étouffer avec de l’algue. Mais ce n’est pas tout, je me rappelle aussi du Père Noël qui venait le 24 au soir avec sa hotte à l’odeur de sapin et sa moustache noire qui nous permettait de reconnaître notre cousin.

Je dis bien « on », car toutes ces années loufoques je les ai passées avec ma cousine, celle qui petite avait peur de l’homme barbu et qui courait plus vite qu’un bolide dans Fast and furious quand son nom retentissait pour lui imposer de venir récupérer sa récompense – plus grosse qu’un canapé et plus grande qu’une cheminée à ses yeux. Je me souviens aussi de la fameuse année où nos parents nous ont acheté des billets de concert à la Laiterie pour voir un groupe qu’on ne connaissait pas. Bien sûr, en les recevant, nous fîmes un sourire forcé et hypocrite en les remerciant d’une petite voix qui expliquait/traduisait notre souffrance. Arrivés au concert, je tins quinze minutes avant de m’endormir sur la veste en cuir de ma mère, et ma cousine resta immobile jusqu’à la fin du concert… Contrairement à nos fidèles accompagnateurs qui eux, adoraient, gesticulaient en boucle sur chaque sonorité que le micro faisait ressortir. Ils ne faisaient même plus attention à nous, je me demande encore si ce concert était une manière de rentabiliser le fait que les seuls cadeaux qu’on leur offrait étaient trois coups de crayons sur une feuille, ou un personnage bâclé en argile et qu’ils avaient eux-mêmes financé.

Pour finir, parlons aussi des fins de soirées de Noël avec les grands-parents pompettes, les vieilles musiques sur la nouvelle enceinte du salon et ma cousine qui gloussait en voyant les invités et la famille se trémousser sur les mélodies kitchs. ALORS POUR MOI, C’EST ÇA NOËL.

Partager cet article  

Mais encore

Le billet de Valérie Dietrich : « Ce n’est que le début »

« Ce n’est que le début » Apparemment « ce n’est que le début » et pourtant je me sens déjà démunie. L’adolescence me dit-on,…

Le billet de Valérie Dietrich : « Ce n’est que le début »

05/03/2020 | Billet d'humeur
Épilogue ?

Le 8 mars dernier, ma fille a repris les cours le cœur lourd. Retour au collège après une trêve de…

Épilogue ?

17/06/2021 | Billet d'humeur
Le billet de Valérie Dietrich

Ma fille avait deux ans lorsqu’elle m’a dit qu’elle ne souhaitait plus porter de jupe, ni de robe. Aujourd’hui elle…

Le billet de Valérie Dietrich

30/12/2020 | Billet d'humeur
La nostalgie tarifiée

Depuis pas mal de temps, le Professeur Ouille se demande ce qui pousse notre société à survaloriser un passé abusivement…

La nostalgie tarifiée

30/12/2014 | Billet d'humeur
Infantilités croisées

Sites Internet, médecins, télévisions, affichages urbains, supérieurs hiérarchiques… Ce coup-ci, le Professeur avoue qu’il n’en peut plus de voir et…

Infantilités croisées

11/03/2015 | Billet d'humeur
Le billet de Valérie Dietrich : PARFOIS

Dans son Grand Angle, Lucie, notre rédactrice en chef, nous parle des « mauvaises » herbes. De leur vivacité, leur…

Le billet de Valérie Dietrich : PARFOIS

16/03/2022 | Billet d'humeur
Tant va la cruche à l’eau…

Je sais rarement à l’avance ce que je vais raconter. De quoi va parler mon prochain billet. Ce n’est qu’au…

Tant va la cruche à l’eau…

11/01/2018 | Billet d'humeur
Le billet de Valérie Dietrich : PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS

PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS Pour certains, la forêt est un lieu sécurisant, loin de la ville et de ses tumultes….

Le billet de Valérie Dietrich : PROMENONS-NOUS DANS LES BOIS

13/05/2022 | Billet d'humeur
Le billet de la fille de Valérie Dietrich

MA MÈRE NE COMPREND PAS MA PASSION POUR LES FIGURINES POPS ! À chaque fois que je vais dans un…

Le billet de la fille de Valérie Dietrich

06/01/2022 | Billet d'humeur
Mon collège idéal

Le billet de le fille de Valérie Dietrich Ça y est j’ai trouvé l’école rêvée ! Un collège où la…

Mon collège idéal

07/09/2021 | Billet d'humeur
Maxime

J’ai si mal. Un jour sombre tu m’as écrit : « aujourd’hui je me suis lavé avec mes larmes ». Depuis une…

Maxime

31/12/2019 | Billet d'humeur
LE BILLET DE VALÉRIE DIETRICH

LE MONDE DE DEMAIN Dans son édito Lucie évoque la part de déraison nécessaire au maintien d’un journal papier dans…

LE BILLET DE VALÉRIE DIETRICH

05/11/2021 | Billet d'humeur
Le billet de Valérie Dietrich : AVANT….

Avant les attentats de Charlie Hebdo, il y a déjà sept ans, je n’avais jamais remis en question la liberté…

Le billet de Valérie Dietrich : AVANT….

02/09/2022 | Billet d'humeur
L’urgence de ne rien faire

Les vacances s’accompagnent de l’entrée dans un espace-temps bien particulier, propice au « rien faire ». Le professeur s’intéresse –…

L’urgence de ne rien faire

05/08/2014 | Billet d'humeur
Un trop plein de réalités ?

  Nous sommes fin décembre et à la différence des autres années je n’éprouve ni réelle excitation ni soulagement à…

Un trop plein de réalités ?

26/02/2016 | Billet d'humeur
Questions de fille(s)

L’édito de Valérie Dietrich Paru dans Bibouille #68   Depuis ma sortie de cette période de l’enfance où je me…

Questions de fille(s)

19/05/2015 | Billet d'humeur
Le billet de Valérie Dietrich : D’AVENTURES EN AVENTURES

Je viens de rentrer de la fête de la musique. J’y ai fait un tour, avec ma fille. Histoire de…

Le billet de Valérie Dietrich : D’AVENTURES EN AVENTURES

28/06/2022 | Billet d'humeur
Le billet de la fille de Valérie Dietrich

Salut, Je suis la fille de Valérie qui écrit habituellement ce billet d’humeur. D’ailleurs quand ma mère me lit les…

Le billet de la fille de Valérie Dietrich

26/02/2021 | Billet d'humeur